Bienvenue sur le site

Electricité et les normes NFC 15-100

  • Les normes de sécurité dans le domaine de l'électricité sont obligatoires.
  • Vous trouverez dans le dossier ci-dessous toutes les informations sur la protection des installations et les obligations des entreprises d' électricité.
  • Rappelons, à l'intention des propriétaires et gestionnaires de locaux mis en location, que les installations électriques doivent assurer la sécurité des locataires utilisateurs !!


NORME NF C15-100 Novembre 2015.pdf

Détecteurs de fumée. Obligatoire en mars 2015

Toutes habitations devront être équipées de détecteurs de fumée à partir de mars 2015

L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation.

Obligation pour qui ? Locataire et propriétaire.

L'occupant du logement, qu'il soit propriétaire ou locataire doit installer au moins un détecteur de fumée dans son appartement ou maison.

Dans certains cas l'obligation incombe uniquement au propriétaire: locations meublées, locations saisonnières, foyers et les logements de fonction.

Que devez vous faire exactement ?

Vous devez installer au moins un détecteur de fumée chez vous et dans vos résidences secondaires avant le 10 mars 2015.

Vous devez prévenir votre assureur avec lequel vous avez conclu un contrat d'assurance habitation de cette nouvelle installation.

Vous devez veiller au bon entretien et au bon fonctionnement de tous les détecteurs de fumée que vous avez installé.

Quel détecteur choisir ?

Les caractéristiques techniques, les conditions d'installation, d'entretien et de fonctionnement des détecteurs de fumée ne sont pas encore définies et sont en attente de décrets.

Il doit être certifié selon la norme européenne NF-EN 14 604.

Attention au choix de votre détecteur de fumée ou DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée): Actuellement, d'après le magasine 60 millions de consommateurs, seuls 30% des détecteurs

en vente sur le marché fonctionnent correctement.

Justification du dispositif

Le nombre d'incendies dans les habitations à doublé ces 20 dernières années soit 250.000 incendies par an.

Le nombre de victimes est de 800 morts et de plus de 10000 blessés par an.

80% des décès sont dus à l'intoxication par la fumée.

2/3 des victimes succombent asphyxiées dans leur sommeil.

Les incendies domestiques sont la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans après la noyade.

Moins de 3% des habitations en France sont équipés de détecteurs de fumée.

Pour un faible coût d'investissement, entre 20 et 30 euros pour un détecteur, vous protégez vos biens et surtout vos proches.

Dangers des installations-risques électriques !!

  • Les accidents d'origine électrique restent encore trop fréquent aujourd'hui, qu'ils s'agissent de bricoleurs ou de jeunes enfants.
  • les victimes d'électrocution conduisent chaque année à la mort plus de 200 personnes et plusieurs milliers de blessés.
  • Le courant alternatif 50 Hertz à basse tension de 220 Volts que nous utilisons est très dangereux pour l'homme.
  • Chaque année un tiers des incendies ont une origine électrique.
  • Des nombreux logements sont équipés d'installations électriques vieillissantes qui présentent des risques pour leurs occupants.
  • La mise en conformité des installations électriques ( norme NF C 15-100 ) reste une priorité afin de limiter les accidents électrique.
  • Les risques de toute installation électrique vétuste ou non conforme sont très dangereuse pour les occupants

-Risque de contact direct ou indirect avec une partie métallique (de l'installation ou d'un appareil d'utilisation) sous tension conduisant à une électrisation ou à une électrocution (décès de la personne).

  • Risque d'échauffement, de court-circuit, d'arc électrique conduisant à une inflammation de matières combustibles provoquant l'incendie ou l'intoxication par dégagement de produits de combustion nocifs.
  • QUE FAIRE ? Mettre son installation électrique en SECURITE par un Professionnel !!
  • Dans la plupart des habitations les appareils électriques se sont multipliés (Lave-vaisselle, micro-ondes, plaque à induction, réfrigérateur, grille pain, informatique, vidéo…). La puissance électrique du foyer a donc augmenté et parfois les vieilles installations "surcharge" et n'alimentent plus correctement les appareils.
  • Le nombre de prises est généralement insuffisant d'où un usage intensif des multiprises et rallonges qui sont susceptibles de surchauffer ou provoquer une incendie.
  • La pièce qui reste la plus dangereuse est la salle de bain.
  • Pour protéger vos enfants, il est nécessaire d'installer des prises à obturateur pour les protéger contre l'électrocution suite à l'insertion de leurs doigts ou objets dans la prise.
  • Les trous sont fermés avec des volets qui ne s'ouvrent que sous la poussée simultanée de deux broches .
  • Il faut également éviter de laisser les rallonges électrique branchées au secteur sans les utiliser.
  • Supprimer les fils dénudés et les prises branlantes.
  • Il faut être attentif aux appareils ménagers contrefaits.
  • En effet la mauvaise qualité de ces produits les rend dangereux et susceptibles de provoquer des incendies et électrocutions.
  • Ils n'assurent pas les mêmes garanties que les appareils ménagers de norme CE ou NF.
  • Attention au disjoncteurs contrefaits.
  • Sécurité électrique : les questions à se poser !!!
  • Y a-t-il un disjoncteur général ?
  • Sans disjoncteur général il est impossible de couper le courant face à une situation d'urgence.
  • Mon installation est-elle mise à la terre ?
  • Sans mise à la terre, l'évacuation des fuites de courant est impossible. Il y a risque d'électrocution.
  • Mon installation comporte-t-elle des éléments dangereux ?
  • Les interrupteurs cassées, les fils dénudés sont à l'origine de nombreux accidents.
  • Suis-je protégé quand j'utilise l'électricité dans ma salle de bain ?
  • Sans protection spécifique 30 mA, vous risquez l'électrocution dans votre salle de bain.
  • Les fusibles ou disjoncteurs sont-ils adaptés ?
  • En cas de défaut sur un appareil électrique, un dispositif de protection doit couper le circuit et protéger appareil et votre installation contre l'incendie.

Conseils pratiques électricité

  • Couper systématiquement votre disjoncteur principal ( AGCP ) avant toute intervention sur votre installation électrique, même si c'est juste pour changer une ampoule.
  • Quant vous faites une connection que ce soit pour brancher une lampe ou un disjoncteur et bien d'autres choses, assurez-vous que vous avez réalisé un serrage suffisant, s'il y a mauvais serrage il y a risque de surchauffe voire l'incendie.
  • En cas de déclenchement d'un disjoncteur dans votre tableau électrique évitez de le réarmer plus d'une fois car s'il s'agit d'un court circuit et non d'une surcharge, le disjoncteur risque d'exploser car la température au moment du court circuit est énormément élevé.
  • Evitez de surcharger les blocs prises multiples en branchant trop d'appareils car vous risquez de créer une surchauffe ou pire un incendie.
  • Respectez la puissance d'une ampoule admissible par une douille de lampe, en effet sur la notice de la lampe que vous achetez il y a une puissance maximum à respecter et si vous ne la respectez pas vous risquez de provoquer une surchauffe et une usure prématurée de la douille.
  • Ne remplacez jamais un fusible fondu par un fusible plus gros, du papier d'aluminium ou une épingle à cheveux.